surface3-1.jpg Microsoft a présenté hier la dernière version de sa tablette d’entrée de gamme logiquement baptisée Surface 3. Et cette fois, les choses sont beaucoup plus claires. En effet, exit la ‘sous version’ de Windows embarquée dans les précédents modèles, pour cette troisième déclinaison, c’est un Windows complet que propose Microsoft à ses clients.

En plus de cela, le fabricant a fait le choix d’opter pour un processeur Intel faisant de sa tablette une sorte de petit ordinateur capable de faire tourner les logiciels PC traditionnels :

Une fois n’est pas coutume, commençons par parler prix. En effet, à 599 €, la surface trois se positionne en concurrent de l’iPad Air 2.

Côté caractéristiques, la surface propose un écran de 10,8 pouces et donc le fameux processeur Intel Atom de dernière génération qui offre à la tablette une autonomie de 10 heures.

surface3-2.jpg

Pour la différencier de la Surface Pro dont le prix est plus élevé. Microsoft a fait quelques concessions, dont le mécanisme de support qui ne permet ici d’opter que pour trois positions différentes.Comme toujours le clavier et le stylet sont vendus à part et il faudra compter respectivement 149 et 50 € supplémentaires pour se les offrir.

Disponible dès le 7 mai, la tablette arrivera donc sous Windows 8.1 mais bénéficiera gratuitement de la version 10 dès qu’elle sera disponible. Pour garantir le succès de cette nouvelle tablette, Microsoft mise beaucoup sur la compatibilité avec les logiciels déjà connus sur PC.

Il sera très intéressant de voir si cette stratégie et ce produit plus clairs transforment la Surface 3 en succès grand public. En parallèle, Apple travaille sur un iPad Air "Plus" ou "Pro", sans que l’on ne sache exactement quand il sortira.

source

Vous aimez ? Partagez !