Dans l’absolu, en prenant du recul et en oubliant que la version iPhone vaut moins d’un euro, cette version de Tetris sur iPad vaudrait les 5.49€ demandés. Dans l’absolu. Car loin de proposer une simple resucée du classique de la Game Boy, Electronic Arts a travaillé un nouveau look très séduisant, à la fois moderne, épuré et respectueux, et surtout nous propose trois modes de jeu très solides, réussissant à renouveler le concept de base du jeu. On entend déjà les possesseurs de la version DS ou 3DS s’écrier “Trois modes seulement ? ”, forts chacun d’une quarantaine de modes de jeu : oui, mais sur 40 nous n’en retenions que 5-6 sur un jeu valant 39€ sur petit écran, tandis que l’écran de l’iPad ou même de l’iPhone a autrement plus de classe et que le jeu a un autre prix. La 3D n’apportant rien à Tetris pour parachever le tout.

tetris-ipad-3.jpg

Trois modes nous sont donc proposés. Le mode marathon est le plus connu, puisqu’il s’agit d’empiler des pièces à l’infini en les faisant disparaître au fur et à mesure par rangée. Repris directement de la Game Boy, ce mode propose en plus des bonus de combo (si l’on fait disparaître plusieurs rangées d’affilée), une ombre nous indiquant où va tomber la pièce et surtout 16 niveaux de difficulté, le dernier étant d’un challenge herculéen se déclinant à l’infini. Bien évidemment on peut mettre une pièce de côté pour la réutiliser plus tard, un classique des dernières versions du jeu.

tetris-ipad-3.jpg

Néanmoins le gros défaut de Tetris sur écran tactile est d’être beaucoup moins maniable qu’avec un stick. C’est là qu’apparaît le mode 1-Touch, qui consiste en un marathon identique au précédent mais où un tout nouveau type de maniabilité fait son apparition. La pièce ne tombe pas : à la place un temps s’écoule, correspondant au temps que mettrait la pièce à tomber en mode marathon classique. Pendant ce temps, nous avons le choix entre 4 à 5 positions dans laquelle la pièce tomber elle pourrait tomber : à nous de la choisir d’une pression du doigt (1-touch). Sur le papier cette idée a tout du sacrilège à Tetris, tant la maniabilité semble facilitée. Et pourtant dans la pratique on met peu de temps à comprendre que ce n’est pas le cas : un bouton nous permet de multiplier ces positions proposées et très vite le jeu prend la direction d’un casse-tête difficile et bourré de possibilités. Le jeu n’est plus le même certes, mais il s’agit plus d’une déclinaison que d’un sacrilège, où les règles changent tout en gardant un excellent niveau de challenge, une grosse dose de difficulté et surtout l’esprit de Tetris.

tetris-ipad-3.jpg

Le mode Galaxy, dernier mode de ces version iOS, est sans doute le plus passionnant. La maniabilité 1-touch accentue le côté “puzzle” de Tetris et le mode Galaxy et sa bonne centaine de niveaux est là pour l’exploiter. Le jeu s’étale au delà de la hauteur de l’écran et toute une structure nous fait obstacle pour atteindre son extrémité. Il faudra en effet faire disparaître cette structure pour arriver en bas et compléter le niveau. Plusieurs éléments inédits aux règles de Tetris font leur apparition et sont à prendre en compte ! Premièrement la gravité fait son apparition et les pièces “isolées” tombent. Deuxièmement, l’ordre des pièces est prédéfini et moins on en utilisera pour finir le niveau, plus on gagnera des étoiles, le maximum de 5 étant la perfection. Troisièmement, trois items sont disponibles : ils coûtent chers, ils sont à utiliser le plus rarement possible et surtout ils correspondent chacun à une stratégie très particulière, obligeant à les utiliser au moment le plus adéquat. De par sa profondeur de jeu, le casse-tête qu’il représente pour obtenir les 5 étoiles à chaque niveau, le mode Galaxy est absolument prodigieux et s’impose comme l’aboutissement du jeu.

tetris-ipad-3.jpg
tetris-ipad-3.jpg

On parle quelques lignes plus haut d’items “chers” : E.A. a en effet introduit une monnaie dans Tetris, “les pièces T”. Régulièrement, à chaque ligne complétée ou chaque niveau terminé, on gagne des pièces T. On en gagne lors de parties marathon, 1-Touch, mais surtout dans le mode Galaxy. Ces pièces permettent de débloquer les niveaux du mode Galaxy mais aussi d’acheter 5 musiques alternatives... dont l’inoubliable musique Game Boy.

Alors, est-ce là la version ultime de Tetris ? L’écran Retina, la refonte graphique magnifique opérée par Electronic Arts et les trois excellents modes de jeu nous feraient dire “oui”. Sauf que si ce “oui” est incontestable pour la version iPhone à 0.79€, il devient plus problématique lorsque la version iPad affiche un prix de 5.49€. Que l’application ne soit pas universelle est déjà un problème en 2012. Que la version iPad soit à 1.59€, encore, passerait : on a l’habitude. Mais que les deux versions aient une différence de pratiquement 5€ pose un très gros problème. Le mieux : attendre une baisse de prix. Electronic Arts en propose à chaque occasion possible (Pâques, fêtes, vacances, promos ponctuelles, etc). Car cette nouvelle version de Tetris reste objectivement excellente, surtout sur le grand écran de l’iPad...

On aime :
- Refonte graphique très séduisante.
- La nouvelle maniabilité, inférieure certes à l’ancienne mais tout de même bien pensée.
- L’ancienne maniabilité, toujours présente en mode marathon.
- Le mode Galaxy, ses puzzles prenants, son challenge !
- Le remix du thème musical, réussi.
- Le thème musical de la Game Boy à débloquer.
- Excellente profondeur de jeu, d’objets à débloquer.

On aime moins :
- Différence de prix entre la version iPad (5.49€) et iPhone (0.79€) excessive.

Vous aimez ? Partagez !