L'American Academy of Ophthalmology a présenté lors de son dernier congrès une étude s'interessant aux personnes souffrant de DMLA et de rétinopathie diabétique et montrant une réelle amélioration de leur confort de lecture.

Ainsi les personnes souffrant d'une perte de vision dite faible améliorent leur rapidité de lecture d'environ 15 mots par minutes en utilisant l'iPad alors que celles souffrant d'une perte dite élevée arrivent à une amélioration moyenne de 42 mots par minute simplement en augmentant la taille de la police à 18.

lecture-2.jpg

Un des chercheurs affirme même que les personnes retrouvent un plaisir de lire équivalent à celui connu avant la maladie. Bien évidemment, il existe des appareils permettant de grossir les caractères, mais ceux-ci sont généralement très chers et ne procurent pas le même plaisir.

Associé aux possibilités d'ajuster le contraste ou même de changer la couleur du fond, voici un bel exemple de comment les nouveaux produits peuvent aussi aider les personnes souffrantes de problème de vue importants.

Dans votre entourage, y a-t-il des personnes mal voyantes utilisant l'iPad pour lire ?

source



Vous aimez ? Partagez !