Bic est parti du constat que les tablettes disponibles à l'heure actuelle, iPad compris manquent cruellement de contenu éducatif. Fort de cette constatation, la société a décidé de créer une tablette s'inspirant e l'ardoise velleda évoquée plus haut.

Plus que sur l'objet c'est au niveau logiciel que Bic a travaillé pour proposer une solution la plus simple possible. Sur ce point Intel a aussi été associé au projet. L'enseignant peut alors interagir avec toute ou partie de la classe.

bictab-2.png

Pourtant du côté de l'objet ,qui en passant devrait faire se retourner dans sa tombe notre cher Steve Jobs, la première constatation est simple : la Bic Tab, c'est son nom est plutôt moche. En plus de cela, elle ne fonctionne que via un serveur, il est donc impossible de l'emmener avec soi. Concrètement, l'enseignant crée son cours sur un PC, le transfert sur le serveur qui se chargera d'envoyer le contenu vers les tablettes... C'est tout simple non ?


Même si la solution est un peu tordue, peut être que c'est du côté coût que l'on trouvera un intérêt ? Eh bien non, car pour équiper une classe de 30 élèves il faudra compter 20 000€ soit 666€ par élève.

Je vous passe les détails des plantages serveurs et autres soucis qui ne manqueront pas de mettre un peu de piment dans la vie de la classe.

Si vous voulez mon avis, pour ce prix, autant travailler sur la mise à disposition d'une solution logicielle sur iPad que l'on pourra utiliser plus facilement, sans serveur et également à la maison... Enfin ce n'est que mon avis ...

source



Vous aimez ? Partagez !