steel-1.jpg Dans le monde réel, le terme steel guitar désigne soit une guitare en acier, soit une méthode de jeu particulière, les deux se combinant souvent, au point de s’identifier.

Steel Guitar sait ça …

steel-2.jpg
Dans le monde réel, la guitare posée sur les genoux, le musicien utilise une barrette d’acier (steel bar) ou un bottleneck ("tube" de verre ou de métal) qu’il fait glisser (on parle d’ailleurs aussi de slide-guitar) le long du manche, formant ainsi des accords et faisant varier la hauteur des notes, le tout selon des techniques d’accordage diverses et nombreuses.

Steel Guitar sait faire ça.

steel-3.jpg
Dans le monde réel, il existe également la variante pedal-steel, véritable "table" dont le "plateau" serait la guitare et qui s’enrichit d’un système de pédales permettant de modifier la tonalité.

Steel Guitar connaît ça.
steel-4.jpg

Steel Guitar joue à fond des similitudes physiques entre iPad et… steel guitar. De ce point de vue, c’est tout à fait réussi. Mais il y a mieux. Car si les instruments et techniques évoqués plus haut sont évidemment très utilisés dans les musiques hawaïenne, country et blues, ils constituent aussi un réservoir inépuisable d’effets, de samples et de boucles à recycler dans n’importe quel délire électro, techno, prog ou rock.
Et… Steel Guitar permet ça.

Du coup, d’application plutôt pointue – voire de niche, Steel Guitar peut être totalement détournée de son propos initial. Le bluesman et le fou de country y trouveront ce qu’ils cherchent tandis que les autres chercheront – avec profit, ce qu’il veulent y trouver.

Vous aimez ? Partagez !