Revolut or

© Presse-citron.net

Revolut est l’une des néo-banques les plus prometteuses du monde et recense 10 millions de clients à son actif. La banque mobile permettait déjà d’investir sur des actions et des crypto-monnaies. Elle rajoute aujourd’hui une nouvelle classe d’actifs : les matières premières.

Destinée aux clients « premium » et « metal », ce module leur permet d’acheter et vendre de l’or en seulement quelques clics. Ils peuvent ensuite le transférer comme des monnaies fiduciaires à leurs contacts. En revanche, l’offre gratuite « Revolut Standard » ne permet pas d’accéder à ce nouvel actif d’investissement.

Les achats garantis par des réserves physiques

Pour étoffer sa gamme de services bancaires, Revolut n’hésite pas à s’appuyer sur des partenaires de confiance pour offrir un maximum de sécurité à ses clients. Dans le cas de l’or, tout achat est ensuite garanti par de l’or physique réel, « conservée en sécurité par un partenaire aurifère de confiance » nous explique le communiqué. A tout moment, les clients peuvent ensuite vendre leur position pour la convenir en euros, dollars ou encore en crypto-monnaies.

Si vous êtes un client payant chez Revolut et que vous souhaitez trader de l’or, il faudra simplement télécharger la dernière mise à jour de l’application. Avant de pouvoir acheter et vendre le métal précieux, il faudra au préalable accepter les conditions et les risques associés à cet investissement. Car si Revolut souhaite avant tout démocratiser les investissements et permettre aux clients de se diversifier, les risques en capital liés à de l’investissement sur l’or sont bien réels.

Pour le moment, Revolut se contente donc de l’or comme sa première matière première. Il ne serait toutefois pas vraiment surprenant de voir la banque mobile se développer sur d’autres matières premières, à l’instar du pétrole, du gaz ou de différents métaux. Elle a désigné Ivan Chalov comme le responsable produit de la division « matières premières », il pourrait donc y en avoir d’autres par la suite.

Source