urne_vote_2.jpgAprès les Estoniens qui devraient pouvoir voter cette année avec leur téléphone portable via des SMS sécurisés, l’état de l’Oregon aux Etats-Unis d’Amérique s’apprête à mettre en place le vote sur iPad.
Une réelle avancée pour certaines personnes même si il faut toujours faire appel à une bonne vieille enveloppe… Voilà pourquoi.

L’Oregon était déjà le premier état américain à autoriser le vote par courrier. Voulant favoriser le vote des personnes ayant des difficultés à se déplacer cette procédure a été adaptée à l’iPad.

Gageons que cette initiative attirera d’autres personnes comme les jeunes et ceux qui ne veulent pas pas se déplacer quand il pleut ou fait beau ainsi que tout ceux qui trouve les bulletins de votes trop complexes (plus près de formulaires administratifs qu’autre chose dans certains cas).

Un vote adapté à l’iPad mais pour autant … le vote n’est pas vraiment électronique.

Ce sont en fait des volontaires équipés d’un iPad et d’une imprimante portable qui font le tour de maisons de repos, de retraite et de tous les endroits où les gens peuvent avoir du mal à remplir le document pour le vote.

article-0-0EB8EBD400000578-511_468x561.jpg

Une fois que l’électeur a fait son choix sur l’écran de l’iPad, le formulaire est automatiquement complété et imprimé dans la foulée. Il ne reste plus qu’à le poster.

Pour ceux du mal à tenir un stylo, il est plus simple de toucher l’écran avec le doigt ou une prothèse. Les personnes à vision réduite peuvent jouer avec la taille et couleur des caractères ou laisser l’iPad énumérer les choix à voix haute.

L’iPad remplace de vieux ordinateur modifiés et transportés dans des valises. 800 personnes avaient pu voter grâce à eux en 2010, mais grâce à la portabilité et au faible coût relatif de l’iPad, les officiels s’attendent à une augmentation du nombre de votants.

Apple a donné 5 iPad pour cette expérimentation. Le logiciel a couté 75.000 dollars, chaque imprimante 50. L’Oregon devra utiliser 72 tablettes au total si le pilote est concluant pour un coût total bien inférieur aux 375.000 dollars nécessaires ces deux dernières années.

Pratique, ce système n’est pas parfait : on doit toujours imprimer le formulaire et l’envoyer, les déficients visuels ne pourront pas vérifier que l’impression est conforme à leur vote.

Au final il faudra bien trouver un vrai système de vote à distance pour éliminer totalement le papier.

Source

Vous aimez ? Partagez !