touchpad-110629.pngAlors que le TouchPad vient d’être commercialisé et qu’on entendait il y a peu de la bouche d’un représentant Europe que le TouchPad allait se mesurer à l’iPad, il semblerait qu’HP soit revenu à une vision plus humble.

Ainsi, un vice-president de HP précise que la cible de la compagnie avec sa tablette TouchPad n’est pas l’iPad mais le marché des utilisateurs en entreprise :
HP veut éviter la confrontation directe mais comment? Voilà quelques éléments de réponse.

C’est le vice-président "des relations avec les développeurs" Richard Kerris qui nous l’indique.
HP va cibler le marché des entreprises et des possesseurs de PC où il y a "plein d’espace" pour leur tablette. Prudent, M Kerris affirme son respect pour Apple et ses produits. "HP doit en tenir compte et ne pas penser pouvoir récupérer le marché actuel de l’iPad".

Cela passe d’abord par une stratégie de non-aggression à la différence de Motorola et ses publicités pour la Xoom vues ici sur VIPad.fr ou RIM qui précise que son PlayBook n’est pas pour "les amateurs"…

Point positif et point commun avec Apple dans le monde des tablettes, HP conçoit le matériel et le logiciel (après le rachat de Palm par HP pour 1.2 milliards de dollars). Ainsi, le webOS a été conçu de zéro pour l’internet et ses applications: synchronisation de calendriers, contacts.
Mais à partir de là, les choses se gâtent pour le TouchPad.

D’abord, les premiers articles sur cette tablette de 9,7 pouces (24,6 cm), lancée vendredi dernier, la décrivent comme médiocre et très loin d’égaler l’iPad 2 (voir ici par exemple). Même si elle garde comme atouts son design et le potentiel de son système d’exploitation webOS. HP prévoit déjà des corrections logicielles sans fil (OTA).

Ensuite, le seul argument en faveur de l’utilisation en entreprise (mis à part Flash et un "vrai" multi-tâche) semble être cette connectivité indépendante de tout ordinateur fixe, permettant mises à jours régulières à distance par les administrateurs de flotte et sécurisation accrue par exemple en contrôlant les installations d’applications. Il va en partie voler en éclat avec l’iOS 5 qui lui aussi permettra de s’affranchir d’un ordinateur…

On se demande alors comment HP compte s’imposer. Tout cela alors même que d’après les analystes Apple est en passe de détrôner… HP en tête du marché des ordinateurs portables, avec 75 millions d’unités en comptant l’iPad, contre 50 millions du coté du spécialiste des ordinateurs.

En attendant, le TouchPad est disponible à la vente. Il coûte 479€ en version 16 Go, 579€ en 32 Go. Livraison en Juillet. Signe que HP cible le marché de l’entreprise, le prix est indiqué en hors-taxe sur le site.

Parmi nos lecteurs, qui a eu vent de l’implémentation de TouchPad dans sa société? Des premières impressions quant à son côté "entreprise"?

Source

Vous aimez ? Partagez !