britishhospital.jpgOn avait déjà constaté que l’iPad est devenu un outil à part entière dans les hôpitaux avec de nombreux exemples tels que l’hôpital d’Ottawa.

Aujourd’hui, c’est le James Cook University Hospital qui déploie un programme comprenant des iPod Touch et des iPad afin de faciliter et surtout de mieux suivre l’évolution des patients :

Évalué à 1,7 millions de dollars, le programme consiste à généraliser des iPod Touch auprès du personnel de l’hôpital afin qu’ils enregistrent sur des applications dédiées les signes vitaux des patients.

Les données recueillies sont alors facilement accessibles aux médecins et infirmières qui disposent eux d’un iPad. Les applications installées sur iPad établissent alors un tableau de bord afin de détecter des signes d’alerte précoce ou de suivre au plus près l’état de santé des patients, et ce, même à distance.

Bien-sûr, ce programme ne vient en aucune manière remplacer les médecins ou le personnel soignant, mais veut surtout amener de nouveaux outils plus performants et mobiles afin d’identifier plus rapidement la détérioration de l’état de santé des patients, permettant ainsi de réduire le taux de mortalité dans l’hôpital.

source

Vous aimez ? Partagez !