ipadkeyg.jpg Malgré l’adaptation facile au clavier virtuel de l’iPad, il faut bien admettre que son ergonomie n’est pas toujours parfaite et que les coquilles sont obligatoires, même pour les plus expérimentés en matière de pianotage de clavier (l’auteur de ces lignes par exemple !). Deux universitaires de la faculté technologique de Sidney, Christian Sax et Hannes Lau, dévoilent aujourd’hui un prototype qui a retenu toute notre attention : une sorte de clavier virtuel “liquide” qui réglerait tous les problèmes :