C’est le nouvel iPad de 5e génération qui permet à la société californienne de garder la tête hors de l’eau. Pour le plus bas prix de la gamme des iPad, ce modèle classique est plutôt bien doté et convint les utilisateurs. En effet, dans un marché des tablettes en baisse de 5,4 % par rapport à 2016 en termes d’unités écoulées, Apple progresse de 11,4 %. La firme à la pomme accapare 21,9 % de part de marché.

ventes-ipad-q3-2017.jpg

Le deuxième grand du marché reste Samsung, avec 15,4 % de part de marché, mais le coréen est divisé entre des produits "premium" et d’autres entrée de gamme, comme la série des tablettes A et E. Or, la concurrence est rude sur ce segment et l’entreprise asiatique en subit les conséquences, avec une baisse des ventes de tablettes de 7,9 %.

Le plus gros progrès est à mettre à profit d’Amazon, avec + 38,7 % des ventes depuis 2016. L’américain pousse fortement ses tablettes Fire à bas prix en avant, et visiblement, la stratégie fonctionne.

Au niveau des produits dits "détachables", soit les tablettes équipées de clavier, mais qui peuvent être utilisées en détachement de ce dernier, comme l’iPad Pro typiquement, Apple et Microsoft mènent la danse, loin devant les autres fabricants.

Encore une fois, comme les trimestres précédents en tout cas, Apple arrive à tirer son épingle du jeu visiblement, dans un marché des tablettes en baisse continuelle depuis plusieurs années. En revanche, il semble s'opérer un virement intéressant avec les produits dits hybrides, une évolution qu'a vraisemblablement vue venir la firme de Cupertino, déjà très bien placée sur le segment.

Source

Vous aimez ? Partagez !