ivisor.jpgMême si le verre Gorila de l’écran de l’iPad est résistant, il n’est pas à l’abri d’une rayure pour ceux qui utilisent leur tablette en extérieur, sur des chantiers ou dans des environnements difficiles.

Pour le protéger, outre les coques intégrales type Otterbox vues en test, il existe de nombreux modèles de films de protection.

Celui que l’on a eu l’occasion de tester se nomme iVisor, il est proposé par la marque Moshi et présente la particularité de pouvoir se poser plus facilement que les films classiques. Ceux qui ont déjà subi les affres des bulles d’air verront de quoi je parle !

Partons à la découverte en images et découvrez notre avis sur le film iVisor pour iPad Air :

Première petite précision, il existe deux modèles du film. Un traité anti-traces de doigts avec une apparence un peu plus sombre, et une version transparente nommée ‘Crystal’. C’est cette dernière qui fait l’objet du test d’aujourd’hui.

Chaque version est proposée en blanche ou noire afin de s’adapter à la couleur de l’écran de l’iPad.

Premier Contact et installation

A la réception, le film est on ne peut plus protégé. En effet, le packaging s’avère solide avec une première couche de carton rigide afin d’éviter un pliage malencontreux pendant le transport.

On note ensuite que le mode d’emploi est bien détaillé au dos de l’emballage.

ivisor1.jpg

ivisor2.jpg

Une fois l’emballage ouvert, on constate que le film est en plus protégé par une nouvelle couche de carton rigide puis par un film plastique. Un petit chiffon en microfibre est fourni afin de nettoyer l’écran.

ivisor3.jpg

Comme la plupart des protections d’écran, une couche en plastique protectrice est à retirer au dernier moment.

ivisor4.jpg

ivisor5.jpg

Le film est très rigide et ne risque pas de se replier pendant sa manipulation : cela facilite la pose. Le gros avantage de ce modèle vient du fait que seuls les bords servent à le fixer sur l’écran, laissant toute la partie écran libre.

Ce point est non négligeable car il est souvent difficile de s’assurer que l’écran de l’iPad est parfaitement propre et sans la moindre poussière avant la pose. Or, avec un film classique, la première petite poussière venue va créer des bulles d’air et, bien-sûr, on ne voit plus qu’elle. Ici, aucune risque puisqu’il n’y a pas de partie collante sur la partie tactile.

Mieux encore, si la pose n’est pas parfaite ou part de travers, pas de soucis, le film se retire et se repose naturellement. La promesse est tenue sur ce plan-là : fini le stress de la pose.

Pour une pose la plus précise possible, il est conseillé de partir du bouton Home pour ensuite lisser le film sur le reste de l’écran.

On veille ensuite à ne pas jeter le petit film protecteur et à le ranger dans le plastique fourni, car il pourra être utile le jour où l’on souhaite retirer la protection pendant quelques temps. Il reste ainsi bien protégé pour une utilisation ultérieure.

Utilisation

Le film est très fin et l’utilisation du bouton en face avant se fait on ne peut plus naturellement. Les ouvertures sont bien coupées et les capteurs tout comme le capteur photo sont largement dégagés.

ivisor6.jpg

Même si le film n’est pas collé sur toute la surface, il est important de noter qu’on ne ressent aucun flottement sous le doigt lors des appuis, et que le touché tactile est toujours aussi réactif.

ivisor7.jpg

Par contre, deux défauts ont rapidement été remarqués. Tout d’abord, comme beaucoup de films plastiques, il marque beaucoup au niveau des traces de doigts, c’est classique mais il faut le signaler.

C’est surtout le second point qui risque d’être rédhibitoire pour un certain nombre d’utilisateurs. En effet, le film a un grain visible à l’œil et celui-ci réduit la précision de l’affichage. Si cela n’est pas grave en soi, cela réduit fortement l’intérêt de l’écran Rétina pour qui apprécie sa finesse !

Ce n’est certes pas aussi marquant que celui constaté sur la coque iPad Air Targus Heavy Duty testée ici mais ça reste néanmoins gênant.

Cliquer pour agrandir :

ivisor8.jpg

ivisor9.jpg

Conclusion

Le film iVisor fait certainement parti des protections écran les plus faciles à poser, il n’y a aucun risque de bulles et il peut se nettoyer facilement pour être rangé ou repositionné ultérieurement. Dans un environnement salissant professionnel ou à la maison, il protège bien l’écran et peut même être nettoyé facilement, promettant ainsi une belle espérance de vie. Par contre, le petit grain de sa surface attire l’oeil et vient gâcher quelque peu la belle finesse de l’écran Rétina.

A lire également, nos autres tests d’accessoires iPad :

Vous aimez ? Partagez !