L'allure du nouvel iPad est tout sauf nouvelle, non pas parce que on avait pu voir de nombreuses pièces détachées avant sa sortie, en provenance des fournisseurs asiatiques, mais plutôt car il emprunte tout de son aîné, l'iPad 2.

test-nouvel-ipad-3-gen-3.jpg

L'écran, pièce maitresse, occupe toute la face avant entouré d"un cadre noir ou blanc selon le modèle (seuls deux coloris sont disponibles). L'arrière est réalitasé en aluminium et propose pour les modèles 4G une partie en plastique noire sur le haut, celle-ci permet la réception du signal mobile.

Coté boutons, là encore, on reste en territoire connu, rien n'a changé par rapport aux versions précédentes. Pour ceux qui n'ont pas d'iPhone ou d'iPad : un bouton central en face avant, un bouton latéral pour le volume (haut / bas) et un interrupteur qui sert à verrouiller la rotation de l'écran ou le son selon le réglage choisi. Enfin, un bouton discret sur la tranche supérieure permet d'allumer et d'éteindre la tablette. Le trou que vous voyez sur la photo ci-dessous correspond à l'emplacement du micro.

test-nouvel-ipad-3-gen-7.jpg

Le haut parleur, situé sur la face arrière dans la partie incurvée est signalé par des trous réalisés directement dans l'aluminium.

test-nouvel-ipad-3-gen-4.jpg

Une caméra est présente sur la face arrière, elle offre une résolution de 5 MegaPixels permettant de filmer en HD 1080p, tandis qu'une autre est située tel un œil de cyclope au milieu du bandeau au dessus de l'écran. Celle-ci est VGA et servira pour les conférences FaceTime, la solution de visio conférence de Apple, ou pour des clichés (mauvais ) et des confs avec Skype par exemple.

test-nouvel-ipad-3-gen-5.jpg

La première prise en main fait apparaitre un poids non négligeable : l'iPad 2 était dense, c'est toujours le cas de cette troisième génération de la tablette d'Apple qui a pris 50 g d'embonpoint et moins d'un millimètre d'épaisseur supplémentaire. Celui-ci passe tout à fait inaperçu tant la tablette est fine.

Plus en détails, il mesure 9,4mm d’épaisseur (iPad 2 :8,69 mm) pour 652 g (iPad 2 : 601 g) . La hauteur et la largeur n’ont pas changé et font respectivement 241,2 mm et 185,7 mm. L'iPad 4G pèse 10 g de plus que son homologue Wi-Fi.

Au final, pour qui à déjà un iPad 2, pas de changement notable à prévoir coté aspect ou tenue en main, pour les autres, finesse et poids raisonnable (surtout si l'on tient compte de la puissance de la batterie de ce modèle, on va en parler un peu plus loin) sont au rendez-vous.

test-nouvel-ipad-3-gen-8.jpg

L'écran

Après ce premier contact, il est logique de se ruer vers LA nouveauté de cette machine et donc de l'allumer pour observer l'écran. Celui-ci n'est en effet plus le même que celui proposé par les deux première générations de l'iPad. En effet, la résolution est quadruplée (nombre de pixels doublé en hauteur et en largeur) ce qui propose une densité de pixels encore jamais vue sur un écran de cette taille, comparable (quoique légèrement inférieure, à celle de l'iPhone 4 / 4S). Cet écran Retina affiche donc : 2 048 x 1 536 pixels soit 264 pixels par pouce (ppp).

test-nouvel-ipad-3-gen-2.jpg

Mais ... A l'utilisation, que voit on ?

Si l'on n'est pas prévenu, rien ! … Mais attendez, c'est juste que l'on voit un écran net, précis, tel qu'on a l'habitude d'en voir en apparence. Mais à l'usage, lorsque l'on affiche une page Internet, une application avec de l'écriture ou mieux un jeu adapté à cet écran, alors c'est évident. L'écran n'a plus rien à voir ! Zoomez sur une page web et appréciez le contour des polices, aucune pixellisation, c'est superbe. Attention, si vous prévoyez de revenir à l'écran d'un iPad précédent après plusieurs heures d'utilisation du nouvel iPad, sachez que cela va lui mettre un coup de vieux.

Est-ce une résolution indispensable pour autant ? Non, l'écran de l'iPad 1 et 2 était déjà très très bon, celui ci est juste parfait ! Par contre les grands lecteurs seront surpris de la précision de l'affichage obtenue sur les livres avec l'iPad de 3eme génération. Ceci est lié à l'application iBooks qui a été mise à jour par Apple. D'ailleurs toutes les apps d'Apple ont été mises à jour pour supporter le Retina de l'iPad 3, on les a listées, avec d'autres ici.

Mais tout n'est pas rose, si l'iPad est Retina, le web ne l'est pas et souvent vous tomberez sur des images qui apparaissent pixelisées sur les sites Internet visités. Apple a de son coté effectué des changements pour afficher des images haute résolution sur son site lorsque ;l'on surfe dessus depuis l'iPad 3.

Pour le reste, coté rapidité, c'est mieux sans être énormément meilleur (voir notre comparatif en vidéo ici), le processeur A5X utilisé est probablement très sollicité par l'affichage et il s'en sort très bien, apparaissant très légèrement plus rapide que le 2 mais sans que ce soit vraiment impressionnant. On a appris depuis la sortie que cet iPad de 3eme génération dispose de 1 Go de mémoire processeur contre 512 sur l'iPad 2 probablement nécessaire pour suivre la résolution et donc le nombre d'informations affichées sans ralentissement.

Voici un comparatif de lancement d'apps (le nouvel iPad est le blanc) que l'on avait discuté ici:


On note qu'il nous a été signalé des cas d'écran plus jaunes que les précédents. Il est toujours difficile de quantifier ceci, en tout cas, le notre est clairement plus pâle à luminosité semblable, que l'iPad 2 que l'on a comparé avec. Alors défaut de ce modèle ou différence de cloris / calibrage sur le nouvel iPad ? Difficile à dire pour l'instant ... Mais à noter ! Si vous avez un doute, le mieux est de comparer votre nouvel iPad à ceux exposés dans une boutique et voir si il y a une différence. C'est prévu pour nous ;-)

La caméra et la photo

On a déjà publié des photos prises avec le nouveau capteur photo ici comparé à l'iPad2 et celles-ci sont vraiment bonnes pour un appareil comme celui ci dont la taille et l'usage ne font pas de la photo un intérêt majeur. Si l'on doit comparer le résultat avec ce que proposait l'iPad 2, aux piètres capacités photographiques, la différence est nette et sans appel. Le nouvel iPad est très bien doté en terme de photo. Est-ce vraiment utile ? c'est à voir !

Coté vidéo, la possibilité de filmer en 1080 p est forcément appréciable, reste que là encore, cela fera un gros gros camescope !

Les autres possibilités

On retrouve avec cet iPad la possibilité de faire des conférences Facetime avec d'autres appareils (iPhone, iPad, Mac) compatibles, la messagerie iMssage ou le stockage et la mise à jour sans fil apparus avec iOS 5, les applications de base que sont Safari pour naviguer sur Internet, le lient Mail ou encore les apps Photos, Plans, contacts Notes, Rappels et le Calendrier.

Pour le reste, il faudra se fournir sur la boutique en ligne d'Apple, l'App Store, qui regorge d'applications pour tout. Pas de souci à ce niveau là, en effet, le nouvel iPad est compatible avec les applis iPad existantes mais aussi avec les apps iPhone. Certaines applications, de plus en plus sont mises à jour pour supporter la définition "Retina" mais on note que même si l'application n'est pas spécialement prévue pour la haute résolution de cet iPad, tous les textes notamment sont améliorés de manière automatique et donc très lisibles.

Concernant les applications iPhone, excellente surprise, puisque elles sont bien plus belles en mode "2X" sur le nouvel iPad que sur l'ancien, on l'a vu en images ici. Un confort que l'on appréciera pas forcément tant les apps iPhone ont leur pendant iPad en général, mais qui de temps en temps est bien appréciable. Bien joué Apple d'avoir fait évoluer le support des apps iPhone aussi élégamment à la faveur de ce changement de résolution.

Autre nouveauté arrivée avec cet iPad, c'est la dictée vocale. Celle-ci s'active via un bouton du clavier. Appuyez parlez, appuyez de nouveau et vos paroles sont analysées et retranscrites sous forme de mots écrits. A noter, ceci n'est utilisable qu'à la condition d'être relié à Internet par WiFi ou 3G. La reconnaissance s'est avérée globalement bonne avec tout de même quelques retouches à apporter, mais il est important de noter que ceci s'effectue sans aucun entrainement préalable.

Voici une démonstration en vidéo :

Mais ou est Siri ? Et oui, alors que la dictée vocale est apparue et s'avère bien pratique pour peu que l'on prenne l'habitude de l'utiliser, il manque une bonne moitié des nouveautés de l'iphone 4S dans le domaine, pas d'assistant Siri. Regrettable.

Le volume sonore délivré par les hauts parleurs est semblable entre les deux machines.

Recharge et autonomie

A l'usage, pas de souci particulier, on remarque tout de même que l'iPad est très long à recharger, ainsi pour passer de l'iPad vidé complètement à 100 % il aura fallu 7 heures. Ceci est lié à une capacité des batteries qui a été quasiment doublée, pour soutenir la consommation imposée par la résolution du nouvel écran. Pour autant, la batterie donne une autonomie qui nous a semblé identique à l'iPad précédent, sans pour autant avoir fait de test scientifique. Pour cela, un test peut être consulté dans cet article.

A noter également, on en a parlé ici, il a tendance à chauffer en utilisation. Il ne devient pas brulant, mais il dégage une chaleur que l'on sent sous la main. Celle-ci a été estimée à 5 degrès en plus de la température du modèle précédent en fonctionnement. Si ceci n'est pas un problème lorsque la température est celle du printemps, il faudra voir ce que cela va donner en terrasse au soleil cet été ... Il se pourrait que la température monte fortement et que l'iPad refuse alors de fonctionner (il dispose d'un mécanisme de protection qui le stoppe en cas de montée en température).

Le nouvel iPad cache son jeu !

Alors qu'à l’œil nu il sera quasi impossible de distinguer un nouvel iPad de l'iPad 2, il faut l'allumer et l'utiliser quelques heures pour prendre conscience, puis oublier, que l'écran est complètement nouveau, que les photos sont belles, que les vidéos sont bonnes et tout cela sans que l'autonomie ne s'en ressente. Autre nouveauté, la 4G ? Pas utilisable chez nous donc trop bien cachée également ! On regrette enfin l'absence de l'assistant vocal Siri, le chemin a été fait à moitié par Apple... Quel dommage !

Coté rapidité, la différence, vue dans cet article en vidéo, si elle existe, n'est vraiment pas énorme et ne justifierait pas à elle seule un passage de l'ipad 2 au nouvel iPad.

Alors qu'en conclure ? que les fans d'image, de vidéos, que les "early adopters" devront sauter le pas, que les possesseurs de'un iPad de première génération qui veulent bénéficier de Facetime, d'un processeur beaucoup plus rapide se feront plaisir sans aucun doute.

Les autres qui sont heureux de leur iPad 2 pourront tout à fait continuer à l'utiliser sans souci pendant de longs mois et sans doute passer directement à la quatrième génération.

"Evolutionnaire", pas révolutionnaire sera le mot qui vient à l'esprit après avoir utilisé cet iPad de 3eme génération, mais on apprécie qu'Apple ait conservé le prix de la version précédente, malgré des ajouts de technologie (écran, batteries) importants.

Pour ceux qui souhaitent acheter ce nouvel iPad, un dossier complet avec des articles pour le choix du modèle (3G / 4G), de la capacité, les adresses ou acheter et les applications indispensables ou adaptées à l'écran Retina est à retrouver ici sur VIPad.fr.

vignette-achat-iPad-1.jpg


Et maintenant, c'est à vous, récents acheteurs de l'"iPad 3", donnez votre avis dans les commentaires, indiquez si c'est votre premier iPad ou non, il pourra servir à ceux qui se posent la question !


Et n'oubliez pas d'installer notre application gratuite :


Vous aimez ? Partagez !