Découverte et prise en mains

Le packaging est sérieux avec une boîte en carton très rigide protégeant l'étui et s'ouvrant tel un livre. A l'ouverture de la boîte, un sentiment d'avoir un produit bien fini ressort immédiatement. En effet, le revêtement simili-cuir est très réussi et donne un côté très classe à l'ensemble.


testkeyfolioplus-7.jpg

Quant à l'intérieur, on voit de suite que l'iPad sera très bien protégé avec un compartiment bien sécurisé couvrant aussi l'écran. On a ensuite un moment d'hésitation pour le câble micro-USB mais il est bien caché dans cette partie étui.


testkeyfolioplus-1.jpg

Quant au clavier Azerty de 83 touches, encore une fois, Kensington a bien optimisé l'espace utilisé même si celui-ci est bien évidemment plus compact qu'un modèle pour ordinateur. Comme prévu, de nombreuses touches dédiées à iOS sont bien présentes comme le Menu et l'activation de l'assistant vocal Siri par exemple.


testkeyfolioplus-4.jpg

testkeyfolioplus-8.jpg

On comprend vite l'intérêt de ce modèle qui dispose d'un clavier magnétique. En effet, le clavier peut-être librement retiré et remis permettant de nombreuses configurations possibles, contrairement à d'autres claviers pour iPad. On peut, par exemple, poser l'iPad devant soi et taper sur le clavier confortablement installé sur ses genoux. Cela permet également d'ajuster parfaitement la distance de l'écran indépendamment du clavier, une liberté que l'on n'a pas avec les modèles plus classiques de coques/clavier iPad.


testkeyfolioplus-2.jpg

Le clavier dispose de petites pattes permettant une bonne stabilité de l'ensemble.


testkeyfolioplus-18.jpg

L'utilisation devrait s'avérer assez simple tout comme le suivi grâce à un bouton marche/arrêt et de petites lumières pour la batterie, le blocage des majuscules ou le Bluetooth.


testkeyfolioplus-15.jpg

L'étui étant magnétique, la partie accueillant l'iPad peut donc prendre n'importe quel angle ou presque, un bel avantage pour s'adapter à toutes les situations.


testkeyfolioplus-10.jpg

Les ouvertures sont larges, notamment pour les boutons et le capteur photo même si on regrette que le micro arrière ne dispose pas d'emplacement spécifique.


testkeyfolioplus-13.jpg

L'étui est maintenu fermé grâce à une petite sangle magnétique très souple qui cache à sa base un petit élastique pour accueillir un stylet. Tout y est !


testkeyfolioplus-16.jpg

Enfin, la couverture permet de verrouiller / déverrouiller automatiquement l'iPad Air.


Installation et Utilisation

Tout comme de nombreux étuis, l'iPad se glisse dans son compartiment sans avoir besoin de forcer. Cette partie est ensuite sécurisée grâce à une sangle à rentrer entre l'iPad et l'arrière de l'étui, il n'y aucun risque de voir l'iPad se défiler sans crier gare.

Afin de bien protéger l'iPad et d'éviter tout contact avec le clavier, la partie écran est bien entourée. La coupe est bien large et on ne risque pas de voir ses doigts buter contre la partie protection lorsqu'on touche les bords de l'écran tactile. Par contre, la poussière a tendance à s'accumuler sous les bords, un défaut classique avec ce type de protection.


testkeyfolioplus-6.jpg

Pour une utilisation classique de l'iPad, les ouvertures pour les boutons de volume ou marche/arrêt sont suffisamment larges pour une utilisation sans gêne au quotidien.


testkeyfolioplus-5.jpg

Pas de souci non plus pour la prise mini-Jack qui permet d'utiliser des prises larges ou courbées.


testkeyfolioplus-12.jpg

Le clavier, fermement maintenu par des aimants, peut donc être retiré afin de trouver la position idéale. C'est vraiment LE gros plus de cet étui. Si l'on aime avoir le clavier pas trop éloigné et légèrement surélevé, il est facile de le positionner au bord de l'étui, mais on peut aussi l'éloigner selon la configuration de son bureau. Bref, ce système est très polyvalent et devrait permettre de toujours trouver la bonne position.


testkeyfolioplus-9.jpg

testkeyfolioplus-3.jpg

Le clavier communique avec l'iPad sans fil via Bluetooth. Pour le mettre en route la première fois, il faut d'abord le faire reconnaître par l'iPad en activant le Bluetooth puis en allumant le clavier. Ensuite, un simple appui sur la touche "Pair" située en haut à droite et le clavier devrait alors rapidement indiquer qu'il est connecté (dans la section Bluetooth). Enfin, une fenêtre s'ouvre et demande à ce qu'un code soit tapé sur le clavier pour être prêt à l'usage.

En ce qui concerne la frappe, les touches ont un retour net et précis qui n'est pas sans rappeler celui d'un Mac. Les sensations sont excellentes d'autant que les touches sont bien larges malgré la taille compacte du clavier. S'il faut un petit temps d'adaptation au format, on trouve rapidement ses marques et les erreurs de frappe sont très rares.

Des touches sont dédiées aux fonctions iOS et s'avèrent bien pratiques comme le bouton Home qui déclenche la fonction multi-tâches avec un double appui et même, c'est rare, un bouton dédié à l'activation de l'assistant vocal Siri.

Par contre, on aurait bien aimé retrouver le rétro-éclairage des touches du KeyCover Plus testé ici.


testkeyfolioplus-4.jpg

L'autonomie annoncée est de 960 heures en fonctionnement pour 180 jours en veille grâce à une batterie de 380 mAh. Cela faisait un peu long pour vérifier par nous-mêmes. En tout cas, le câble de recharge micro-USB n'a pas eu besoin d'être sollicité pendant toute la durée du test.

Bien évidemment, l'ajout d'un clavier avec sa batterie alourdit l'ensemble qui affiche un poids de 597 grammes sur la balance, un résultat relativement raisonnable vues les fonctionnalités proposées.

De plus, si l'on n'a pas besoin du clavier pendant une période, rien n'empêche de le retirer et de transformer l'ensemble en étui plus classique et du coup plus léger.


testkeyfolioplus.jpg

testkeyfolioplus-17.jpg

Conclusion

Le KeyFolio Pro s'avère un excellent allié sans défaut majeur grâce à sa très bonne finition et son haut niveau de protection. De plus, son clavier (hélas non rétro-éclairé) est composé de larges touches nettes et précises et peut se retirer rendant l'ensemble très polyvalent. Il devrait donc s'adapter à toutes les situations ou presque et à tous les utilisateurs.


  • Il est en vente ici avec un modèle à 57 euros (mais pas des tonnes de dispo), un prix intéressant car il est plutôt aux alentours de 70 à 75 euros habituellement.

A lire également, nos derniers tests d'accessoires iPad :


boutik-600x100-2.jpg


Vous aimez ? Partagez !