clavier-piano-carton-ipad-kickstarter-1.jpgNintendo, il y a peu, a présenté son Nintendo Labo, soit une nouvelle initiative ayant pour but de développer des objets en carton à utiliser avec la nouvelle console du géant japonais, la Switch. Cela permettra évidemment de proposer des accessoires peu chers, permettant d’ouvrir la console à de nouvelles interactions de jeu. L’idée n’est pas nouvelle cependant. En effet, pour iPad, il existe actuellement un projet en financement participatif, de piano en carton à monter soi-même, pour ainsi faciliter l’accès à la composition et au jeu musical sur tablette à moindre coup :

Il s’agit du projet Kami-Otolancé en 2017 par Reg Nagumo et actuellement en présentation sur Kickstarter avec un objectif de financement s’élevant à 2 millions de yens, soit environ 15 000 euros.

L’accessoire en question se présente sous la forme d’un ensemble d’éléments en carton et d’une carte mère intégrant notamment un processeur et la connectique USB nécessaire pour relier le clavier à un PC ou un iPad. À noter qu’un modèle sans fil est également proposé, avec connectique Bluetooth.

Le développeur promet un montage réalisable tel un origami, en moins de 30 minutes. Le tout ne pèserait pas plus de 80 g, pour ce clavier de 25 touches, soit 2 octaves.

La livraison est prévue en août 2018 alors qu’il est encore possible de participer au projet, qui n’a cependant pas encore atteint son objectif de financement cependant. Le piano en version filaire USB est affiché à 3 000 yens, soit environ 22 euros, la version sans fil est à 4 000, soit environ 30 euros.

clavier-piano-carton-ipad-kickstarter-2.jpg

Cela n’est évidemment pas sans rappeler l’initiative de Nintendo cité en introduction, le Labo, voulant proposer différents accessoires pour la console Switch, tels qu’une canne à pêche, un pistolet, un piano, une pédale, un guidon de moto et bien d’autres outils des plus étonnants à voir en vidéo ci-dessous :

Attention, rien ne certifie que le projet Kickstarter, à retrouver là, comme tout projet de financement participatif similaire soit correctement mené jusqu’à son terme même s’il a atteint son objectif de financement. L’investissement doit donc se faire en connaissance de cause.

Source

Vous aimez ? Partagez !