Selon le juge : "Samsung a droit à la concurrence mais ne peut pas se livrer à une concurrence déloyale en inondant le marché de produits contrefaits". Autant dire qu'il n'y va pas de main morte.

Il ne s'agit que d'une injonction pour le moment et les avocats de Samsung travaillent sans doute déjà à un appel. L'injonction sera mise en place dès qu'Apple aura versé la somme de 2,6 millions de Dollars visant à dédommager Samsung si jamais le tribunal venait à changer d'avis dans le futur.

Un bien mauvaise nouvelle pour Samsung.

source


Vous aimez ? Partagez !