Avec l’iPad de première génération, Apple a pris le risque du poids lié bien sûr à la taille de la batterie embarquée (cinq fois celle de l’iPhone) mais également à l’arrière de la machine réalisé intégralement en aluminium.

Par ailleurs, à l’image de ce qu’Apple avait proposé avec le premier iPhone. Outre le problème du poids, le métal , implique une zone plastique pour laisser passer les ondes (visible sur la version 3G uniquement)

Pour ces deux raisons : poids et esthétique, il ne serait pas étonnant qu’Apple modifie ses prochaines tablettes. On se rappelle notamment que l’iPhone 3G, qui a suivi le V1 a basculé vers un arrière en plastique.

En tout cas, un brevet Apple révélé récemment évoque une possibilité, pas forcément celle qui sera retenue, qui pourrait constituer en l’utilisation de fibre de carbone. Ce brevet a été déposé au début en Mai 2009.

brevet-ipad-1.jpg

brevet-ipad-2.jpg

L’avenir nous le dira mais une chose est sûre avec Apple, si ce n’est pas esthétique, cela ne dépassera pas le stade du brevet et des essais en laboratoire !

Suivez l’actualité iPad sur Twitter, via RSS ou sur Facebook

Source