L’évidence que le genre “Plates formes” est sous-représenté sur l’App Store éclate au moment même où on commence Roboto pour la première fois : se retrouver devant un jeu de profil où il faut aller d’une plate-forme à une autre en éliminant les ennemis en leur sautant dessus est une sensation à la fois rafraîchissante et nostalgique. Roboto s’avère en plus assez punchy et nous plonge directement dedans. Question concept du jeu, on est servi : trente niveaux nous attendent, certes très courts et bourré de pièges sans très grande imagination, mais les règles de l’art du genre sont respectées et c’est déjà énorme pour un petit jeu comme celui là.


roboto1.jpg

Dans Roboto, on incarne un petit robot skateur, qui tombe du premier coup d'oeil amoureux d'une robote. Après lui avoir lancé un grand sourire, la belle s'en va dans une fusée et Roboto va partir à sa recherche. Mais c'est sans compter les nombreux ennemis qui se mettront sur sa route... On manie donc Roboto sur son petit skate, ce qui permet en maintenant le bouton "sauter" de planer dans les airs. Malheureusement, planer pompe de l'énergie, tout comme se faire toucher par un ennemi. Il va donc falloir savoir gérer sa barre d'énergie le mieux possible...

Accrocheur, Roboto montre toutefois ses faiblesses par la suite : le jeu est assez vide et son design manque clairement de bon goût. Mais surtout la précision nécessaire à la maniabilité d’un jeu de plates formes fait parfois défaut sur un écran tactile. Dès que l’on décolle le pouce du joypad virtuel, il arrive qu’on ne le retrouve plus, alors que l’on est en plein milieu d’un saut. La chute dans le vide est alors inéluctable.


roboto2.jpg

Passé ces deux défauts dû au support (écran tactile) et au peu de moyens apparents de l’équipe derrière le jeu, Roboto s’en sort avec brio pour avoir su retrouver l’ambiance d’un genre que l’on adore. On retrouve ainsi tous les gimmicks : des check points de mi-niveau, des appareils inversant la gravité, des petits ennemis pas facile à tuer (on prend vite l’habitude de les contourner), etc. Roboto assure très bien le minimum syndical.

Ce prix est valable jusqu’au 8 août 2011, après quoi il montera.
 
Les plus :
  • Un bon petit jeu de plates-formes.
  • 30 niveaux.
  • Fun.
  • Techniquement ambitieux.
  • Appli universelle iPhone & iPad.
  • Encore plus agréable sur iPad.

  • Les moins :
  • Design vide et moche.
  • L’écran tactile et la précision nécessaire d’un jeu de plates formes ne font parfois pas bon ménage.
  • Ultra saccadé sur iPhone et iPod 3GS (non-testé sur iPad 1 !)

Vous aimez ? Partagez !