La société américaine Otterbox est spécialisée dans les protections robustes pour les machines mobiles. On a déjà pu voir des tests de leurs protections pour l'iPhone dans ces billets, voici aujourd'hui la revue de détail de leur protection iPad "Commuter". Il s'agit de la version la plus légère, comparée à la seconde nommée "Defender", que l'on verra dans un prochain billet et qui est plus adaptée aux milieux plus risqués.

Présentation

La protection est constituée d'une partie plastique pour la résistance aux chocs et d'une partie silicone pour la protection et la tenue en main sachant qu'une protection d'écran est également fournie , avec une (énorme) chiffonnette et un morceau de carton pour la mettre en place.

otterbox-commuter-1.jpg


Mise en place de la protection d'écran

Celle-ci s'effectue très classiquement en nettoyant l'écran de l'iPad avec précautions, il ne doit rester aucune poussière qui serait disgracieuse une fois emprisonnée dessous. Le chiffon fourni permet d'effectuer ce nettoyage préalable efficacement. Ensuite, un premier film plastique (noté "1") est retiré en même temps que la protection est appliquée sur l'écran. Ceci se déroule sans problème, ce qui est important est de bien ajuster le bord de la partie en verre afin de poser la protection bien alignée, les bulles d'air ne sont pas graves à ce moment là.

otterbox-commuter-2.jpg otterbox-commuter-3.jpg

Une fois la protection déroulée, avant d'enlever la partie plastique notée "2", il faut prendre le temps de chasser les bulles d'air avec la plaque en carton noire fournie. Là encore, cela va très vite. Vous pouvez ensuite ôter la protection "2" et votre iPad est désormais protégé des rayures éventuelles et semble moins sensible aux traces de doigt.

Après mise en place, aucune bulle n'est restée et le film est très bien ajusté à l'écran, quant au toucher, il n'est pas altéré du tout.


Mise en place de l'étui de protection

otterbox-commuter-4.jpg

La mise en place s'effectue en insérant tout d'abord l'iPad dans la partie silicone. Celle-ci est d'une belle épaisseur (> 1 mm) et ne devrait pas bouger dans le temps.

otterbox-commuter-5.jpg

Ensuite, il faut enclencher la partie en plastique rigide par dessus. Ceci ne s'est pas avéré très facile, notamment pour passer la protection de la prise casque. Il faut forcer un peu et on se demande même si cela va passer, mais ça passe !

otterbox-commuter-6.jpg

otterbox-commuter-7.jpg

La protection est complète sur la partie arrière, le logo Apple reste visible mais il est protégé par une fine membrane en plastique transparent. Les coins sont eux recouverts par le silicone, ainsi que la bordure de l'écran sur 8 mm environ. On peut imaginer (non testé) qu'une chute devrait être amortie par le silicone des cotés.

otterbox-commuter-8.jpg

Utilisation

L'accessibilité de l'ensemble des fonctions n'est pas altérée par cette protection. En effet, les boutons de réglage du volume sont accessible à travers le silicone sans aucun problème, la prise casque est protégée par un capuchon solidaire de la partie silicone et un orifice est prévu pour accéder à l'interrupteur de bascule d'écran. Quant à la prise de synchronisation et de recharge, elle est accessible via un cache plastique qui peut être retiré sans sortir l'iPad de la protection (ouf, car on ne le ferait pas tous les jours !).

otterbox-commuter-9.jpg

Non testé, mais cela doit être possible: une fois le cache retiré, l'iPad doit pouvoir être inséré sur le dock ou sur le clavier spécifiques iPad vendus par Apple.

La protection contre les chocs est donc bien là, sauf pour l'écran, mais pas au détriment de l'utilisation de l'iPad. Les fonctions restent toutes accessibles, la tenue en main est bonne et l'ensemble très homogène. en fait, presque très homogène. ... En effet, lorsqu'on tient l'iPad en position paysage, la main appuie à l'arrière sur le cache plastique de la prise de synchronisation et celui-ci à tendance à légèrement bouger et donner l'impression d'être moins rigide que le reste. Rien de grave mais c'est un peu surprenant comparé à l'homogénéité du reste.

otterbox-commuter-10.jpg

Pour terminer, sachez que le poids de l'étui seul est de 204 g et que ses dimensions sont les suivantes : 250.14 mm x 196.47 mm x 20.31 mm



Conclusion

Otterbox propose une très bonne protection pour le bureau ou le salon et le jardin qui ne sera par contre pas suffisante pour une utilisation tout terrain (ce qui est traditionnellement le métier de Otterbox) ou on lui préférera de très loin la Otterbox Defender que l'on verra dans un autre billet.

Mais cette protection remplit son rôle, est discrète et ne gène pas l'utilisation.

La protection Otterbox Defender pour iPad est vendue environ 55 euros ici chez Amazon.

Les plus :

  • matériaux de qualité
  • rigidité et protection contre les chocs
  • pas de perte de fonctionnalité
  • peu encombrante
  • protection écran fournie

Les moins :

  • léger inconfort lorsqu'on tient l'iPad sur le coté en utilisation paysage


Retrouvez tous nos billets sur les accessoires iPad

Suivez l'actualité iPad sur Twitter, via RSS ou sur Facebook