Alors que The Daily n'a été lancé qu'il y a 18 mois aux US, 50 des 170 salariés vont donc être contraints de quitter leur bureau et de rentrer tranquillement chez eux. Bien évidemment, ce dégraissage aura forcément des conséquences éditoriales sur le journal qui ne sera d'ailleurs plus disponible qu'en format portrait.

Faute de personnel, The Daily se focalisera donc sur ce que ces lecteurs affirment préférer et livrera des éditoriaux ou des articles de fond lorsque ce sera nécessaire. Le sport sera lui traité par Fox Sports.

daily-2.png

La version week-end qui vient d'être lancée devrait, elle, continuer pour le moment.

Bien que l'idée de départ soit intéressante, The daily n'a finalement pas réussi à trouver sa place et la rumeur, vue ici, qui prédisait une fermeture juste après l'élection américaine de novembre semble malheureusement de plus en plus crédible.

source



Vous aimez ? Partagez !