C'est donc la cour de justice de Londres qui l'indique : "les tablettes Galaxy ne violent pas les brevets de design d'Apple". La cour demande également pour dissiper tout malentendu auprès des consommateurs sur ce sujet, que'Apple l'indique pendant 6 mois sur sa page d'accueil et le publie à ses frais dans certains magazines et journaux.

La cour accepte néanmoins qu'Apple fasse appel, ce qu'Apple a confirmé vouloir faire, ce que l'on peut comprendre.

La suite ... au prochain épisode : en Angleterre ... ou ailleurs dans le monde !


Vous aimez ? Partagez !